Lundi 18 Avril: De Wissembourg à Walbourg – 26km

 
Départ à 8h30 de Wissembourg, sous une météo douteuse et la pluie qui s’obstine à montrer le bout de son nez. Heureusement pour moi, elle a finit par se décourager de me mouiller, à croire que ma bonne étoile m’accompagne !
Étape un peu monotone je dois l’avouer. Peut être due au manque de paysage, même si ce n’était pas vilain, peut être aussi au fait que je n’arrive pas à « rentrer » dans ce Chemin. L’esprit un peu trop occupé, trop de questionnement. 

Beaucoup de béton aussi, les genoux n’aiment pas cela et ils le font savoir, mais pour l’instant ça tient le choc !

Vingt six kilomètres plus tard, arrivé à Walbourg vers 15h. Dilemme: continuer encore 15km avant l’accueil bénévole ou stopper et donc dormir dehors..?

Ca sera une nuit sous la tente alors ! Il y a bien un hôtel qui accueil les pèlerins mais bon…65€…c’est la moitié du budget pour les 12 étapes presque !

Et puis, je n’oublie pas ma promesse, de prendre soin de mon corps et de l’écouter.

Tente plantée donc au pieds de l’abbatiale de Walbourg (après accord de l’Abbé de la paroisse)

La nuit s’annonce fraîche !

Mais demain matin il y a un possible réconfort à la boulangerie du village !

Pour l’heure, le repas du soir, c’est soupe ! Un brin de toilette à l’eau gelée, écriture (de cette article que je publie avec un jour de décalage), prière et direction les rêves ! 

 

12 commentaires

  1. Nadine dit :

    Bonsoir Vincent
    Petite pluie divine pour baptiser ton départ.
    Brrrr la nuit a du être fraiche, mais le prix de la nuitée était c’est vrai un peu trop élévé pour un pèlerin.
    Bon chemin

  2. michaudel patrick dit :

    Futur pelerin depart le 4 mai pour St Jacques,en une fois,!!!!, depart du Puy-en-velay.je m’entraîne donc et j’ai pour la 1ere fois dormi sous le même type de tente que Toi,neige et pluie la nuit!!!!tente et habits trempés!!comment faire,si tu peux m’aider car j’en suis à hésiter à partir avec la tente: accueil pélerin,abbaye……grange au programme sans doute!!!!en tout cas je te suis et t’encourage par la pensée….

    • Sur le chemin du Puy je pense que la tente est inutile tu auras des gîtes, des accueils et des communautés pour héberger sans aucun soucis ! Ne te charge pas inutilement 😉

      Beau chemin d’avance !

      • michaudel patrick dit :

        Un grand merci Vincent ,tu dois avoir raison ,et mon dos s’en portera mieux !!Je suis ton chemin avec plaisir,de coeur avec Toi.Beau Pélerinage en Alsace.

      • maryse pulisciano dit :

        Bonjour Vincent,bon chemin et merci de publier ton périple.Par ton exemple,tu nous encourages à reprendre le Chemin…
        Maryse de Nice

      • Luc dit :

        La présence de nombreux gîtes n’exclut pas l’usage de la tente. Personnellement, pour toute la partie belge et française, je l’ai gardée avec moi. Elle permet une certaine autonomie (pas besoin de s’arrêter au gîte si on est en forme ou à l’inverse, se sentir obligé de continuer alors qu’on est exténué: avec une tente, on s’arrête où on veut), mais également une certaine sécurité, au cas où malgré tout on ne trouve pas de gîte, ou que celui-ci est complet.
        Par contre, en Espagne, là, effectivement, je l’avais renvoyée par la poste. la multiplicité des logements est telle qu’on trouvera toujours, sans compter qu’officiellement, le camping sauvage est strictement interdit en Espagne !

    • maryse pulisciano dit :

      Oui,comme Vincent,pour avoir emmener une tente de 2 kgs et l’avoir renvoyée chez moi à Nasbinals,je te conseille de ne pas emmener de tente et de faire confiance.Tu trouveras toujours un coin pour dormir…..
      Alors,bon chemin!
      Maryse de Nice

      • michaudel dit :

        Sympa Maryse de bien vouloir te pencher sur ma question,j’hésite encore car je démarre le 4 mai du Puy!!!!je pense qu’il y aura du monde sur le chemin…..la Providence, un état d’esprit, le fameux lacher-prise…………..

      • Luc dit :

        2 kg, c’est énorme pour une tente solo. Même chez D4, ils ont des solo en dessous de 1,5kg.
        Ma tente Ferrino T-lite fait 1kg350, payée 119 €. il a encore bien plus léger (j’ai même trouvé à 650 gr), mais les prix sont vite exponentielles.. Tout est une question de choix… et de moyens!

Laisser un commentaire