Pèlerinage de Paris à Chartres

Voilà quelques temps que je n’ai pas écris sur mon site, à vrai dire je n’avais pas de connexion internet fiable. Voilà aussi pourquoi, je mets du temps à vous répondre (par courriel ou à vos commentaires).

Le 14, 15 et 16 Mai dernier, j’ai rejoins le traditionnel pèlerinage de l’association Notre Dame de Chrétienté sur la route de Paris à Chartres. Je ne vais pas ici pour narrer en détails ce Chemin, mais je souhaitais tout de même vous en parler et vous inviter à, l’an prochain, venir nombreuses et nombreux !

Tout commence à Notre-Dame-de-Paris, une Messe y est célébrée très tôt le matin, avec des milliers de personnes. Moi, le petit gars Départ de Parisde la campagne, je n’avais jamais vu autant de pèlerins en marche vers le même but. Vraiment saisissant et bouleversant à la fois. Moi qui me sentais parfois seul, je me rends compte que des milliers de personnes n’hésitent pas à s’engager sur un chemin qui sera très dur, une épreuve même !(Sur trois jours, plus de 100km à parcourir !) Une balade pour certains mais un défis, une épreuve pour beaucoup. Le tout simplement pour prendre du temps pour Dieu, pour partir à sa rencontre et marcher simplement vers Lui en s’abandonnant à Lui.

sacsDurant ce long périple, une énorme équipe logistique a gérer plus de dix mille personnes ! Transport de sac pour le bivouac du soir, repas etc. Bref un pèlerinage vraiment grandiose, tant émotionnellement que visuellement.

« Si tout homme est spirituellement un pèlerin sur la terre, prendre la route de Chartres est une décision personnelle qui permet de rejoindre physiquement, même si ce n’est que pour un temps photo1limité, cet état spirituel d’homme qui marche vers sa destinée éternelle. Marcher, c’est terre à terre. Et pourtant cette marche-là nous mène aux portes du Ciel ! C’est, pour un certain temps, se mettre dans un état de pauvreté volontaire. Oublier l’accessoire, pendant trois jours. » Extrait du site de Notre Dame de Chrétienté.

 

Au cours de ces trois jours, j’ai vécu des moments très fort, tant au niveau de la marche, des prières et des soirées. J’ai aussi eu l’occasion de me confier et d’écouter…

 

Mais quel rapport avec le chemin de Compostelle me direz vous ? CompostelleOutre le fait que ce Chemin soit un réel pèlerinage, il emprunte le Chemin de Compostelle à de nombreuses reprises…petit clin d’œil donc !

Je m’arrêterais là dans cette courte description, simplement j’espère que vous aurez peut être un regard légèrement différent sur le cheminement, que cela soit vers Compostelle, Rome, Chartres, Jérusalem etc. Mais si vous devez affronter un obstacle des plus coriace et douloureux, n’oubliez jamais la prière du pèlerin

Laisser un commentaire