Archive de mots clefs pour compostelle

Compostelle – Le Chemin du Nord: Le Camino Del Norte

Vous êtes nombreux à me demander conseils pour le Camino Del Norte (le chemin du Nord). Je n’ai pas personnellement réalisé ce pèlerinage par le nord de l’Espagne, donc je ne peux malheureusement pas vous renseigner précisément sur celui-ci.

Le Camino del Norte, ou Chemin Côtier, est appelé ainsi parce qu’il longe la côte Atlantique du nord de l’Espagne. Il était fréquenté par les pèlerins débarquant par voie maritime dans les ports basques et de Cantabrique.

Voici un guide très pratique, et l’un de mes favoris pour le Chemin de Compostelle mais aussi pour les randos en tout genre, c’est le Rother !

Dedans vous trouverez la description de l’itinéraire en 34 étapes entre Irun et Fisterra, les hébergements, patrimoine, profils et cartes.

Le guide est disponible en suivant ce lien: Acheter le Rother

Papypik sur le Camino ! – Récit sur le Chemin de Compostelle

Il y a une quinzaine d’années, un ami m’invita à une conférence faite par un couple sur le chemin de Compostelle. J’ignorais l’existence de ce pèlerinage et découvrais qu’il y avait plusieurs chemins. Le couple présentait à force de vidéo et de références récurrentes à la religion « leur chemin » ce qui me laissa complètement indifférent.

Ce même ami me prêta ensuite « Garce d’étoile », merveilleux livre d’Hervé Bellec qui me fit dire « tiens, pourquoi pas ! ». Cinq ans après mon départ en retraite, à l’annonce de gros soucis de santé prévisibles le souvenir de ce livre prit corps et je décidai de faire moi aussi « mon chemin »

Depuis, après le Camino Francès du Puy à Fisterra puis le Norte d’hendaye à Muxia, j’en suis à mon troisième chemin, celui de la Plata. J’ai voulu faire ces chemins dans le même esprit qu’Hervé Bellec, c’est à dire seul et sans trop de plan préétabli me fiant souvent au hasard ; ne dit-on pas que le hasard est la forme que prend Dieu pour passer incognito ?

J’ai transigé sur la solitude en emportant avec moi Karl la marmotte, ma mascotte fétiche qui tout comme moi fit de nombreuses rencontres…

Pour chacun de mes chemins, j’ai écrit un journal.  Vous pourrez lire celui de la Plata sur mon dernier blog :

http://papypikcaminoplata.unblog.fr/

Mes autres récits sont en lien sur ce blog.

Michel

[Musique] Anne Etchegoyen sur les Chemin de Compostelle

Compostelle: Du pays Basque à Saint-Jacques, voici le titre du nouvel album musical de Anne Etchegoyen qui était partis sur les Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle ! Il est actuellement disponible, alors n’hésitez pas à abuser de ces magnifiques chansons !

 

Vous pouvez le commander en suivant ce lien: Cd du Pays Basque à Saint-Jacques

Le temps de Compostelle – Par l’Hospitalité Saint-Jacques d’Estaing

Marcher vers Compostelle : l’histoire d’après – 1ère partie

Marcher vers  Compostelle : l’histoire d’après – 1ère partie

 

Voilà déjà quelques temps que je souhaitais partager avec vous mon aventure sur le Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. En 2012 lorsque je suis parti pour la première fois, j’avais rédigé un petit « mémoire de ma route » que j’avais offert à une poignée de personnes, principalement les membres de ma famille. Je n’avais pas voulu le diffuser sur internet, mais j‘en avais tout de même publié quelques très courts extraits. En 2013, lors de mon nouveau chemin vers Compostelle, j’avais pris le temps, chaque jour, de publier presque en direct un article résumant ma journée et mes modestes aventures journalières. C’est de là que mon site www.marcher-vers-compostelle.com a pris une ampleur que je n’avais pas imaginé. Ce petit site que j’avais créé principalement pour que mes proches et amis puissent suivre mes aventures a vite vu son nombre de visites journalières exploser. J’avais donc décidé de le dédier au Chemin de Compostelle et de partager avec vous mon expérience, des conseils mais aussi essayer au maximum de répondre à vos questions etc.

dscn0660

Ce site je l’ai donc conservé, cela depuis maintenant bientôt quatre années ! Je me demandais souvent pourquoi je le gardais…mais aujourd’hui je le sais !

Dans les jours à venir, vous pourrez découvrir une histoire, mon histoire ! En quoi ce modeste site a été, au final, l’outil qui a radicalement changé ma vie et qui fait qu’aujourd’hui je vous raconte cette histoire…

Rendez-vous dans dix petits jours pour lire la suite …

VIDEO: Le Chemin de Compostelle – Résumé de 2 mois de voyage par Horizons Vagabonds

El Camino – Récit et photo de Damien DUFOUR – sur le Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle

Carte du Camino francès vers Saint Jacques de Compostelle

El Camino : un tout autre chemin – Par Damien DFUFOUR

 

Je suis parti un 3 septembre.
Un jeudi.

C’était sûrement un matin comme les autres, pour la plupart des gens ; mais pour moi, il avait comme un goût de bout du monde, lorsque j’ai fermé le portail de la maison familiale et que, posant un dernier regard sur le village, j’ai pris le chemin. Avec mon sac à dos en guise de bagage et mes jambes, pour seules compagnes de marche.

Damien D.

 

Damien DUFOUR vous invite à découvrir son Chemin et son exposition photographique en ligne. De belles images et un beau récit que je vous recommande d’explorer.

Vous pouvez retrouver une sélection de photographies du récit en haute qualité, sur la page El Camino : l’exposition virtuelle. De même, il vous invite – pour accompagner la lecture de ce carnet de voyage – à télécharger gratuitement et légalement trois musiques que Damien DUFOUR a écrites dans le cadre de son projet musical et visuel Ending Satellites, en cliquant sur ce lien.

 

Compostelle, le chemin de la vie – Le DVD – Freddy Mouchard

Le réalisateur Freddy Mouchard a suivi pendant 3 ans le parcours de plusieurs pèlerins qui se rendent à Saint -Jacques de Compostelle.
Aucun chemin n’est identique. Quelque soit leur âge, leur situation sociale, leurs croyances religieuses chacun d’entre eux est amené à dépasser ses limites et se confronter à sa véritable nature.
Les épreuves sont autant intérieures que physiques.

Pour Noël, voici une belle idée de cadeau pour vos proches et même pour vous même ! Pour le commander, cela se passe sur internet: commander le DVD – Compostelle, le chemin de la vie (21€)

 

Non à la fermeture des hébergements chrétiens (Donativo) sur le Chemin de Saint Jacques !

La gratuité sera-t-elle hors-la-loi en France ?

Après l’interdiction de l’hébergement en « Donativo » à Saint-Privat d’Allier, que nous avions évoquée ici, voici une nouvelle offensive contre le gîte d’Espeyrac (Aveyron).
Les accueils chrétiens du Chemin sont de plus en plus menacés par des marchands résolus à en découdre avec ce qu’ils considèrent comme de la « concurrence déloyale ». Le principe du « Donativo » consiste à laisser une libre participation à la personne qui vous a hébergé.
D’où cette lettre de protestation au procureur de la République de Rodez, à signer tous sans tarder!
Signez ici la pétition
Monsieur le procureur,
Nous, les pèlerins de Saint Jacques de Compostelle avons appris sur le chemin que les gîtes ou accueils chrétiens qui font l’hébergement avec « libre participation aux frais » dit « donativo » sont la cible des gîtes « commerciaux » qui souhaitent leur fermeture sous prétexte qu’ils leur feraient une concurrence déloyale. Nous avons vu ou appris que le gîte ou accueil du Soulié sur la commune d’Espeyrac était sous le coup d’une enquête diligentée par vos soins et réalisée par la gendarmerie.
Nous aimerions vous faire remarquer les éléments suivants:
Nous souhaiterions, nous les pèlerins, que notre liberté fondamentale de pouvoir choisir soit respectée et nous souhaitons pouvoir avoir la liberté du choix de notre hébergement.
Nous souhaitons pouvoir aller où bon nous semble et nous affectionnons plus particulièrement les structures où on donne ce que l’on veut, ou ce que l’on peut(!) même si le confort est sans doute moindre que dans d’autres gîtes ou hôtels.
Nous souhaitons pouvoir nous arrêter dans des gîtes ou haltes chrétiens si cela nous plait.
De plus, aucune loi n’interdit, à ce jour, d’accueillir à sa table des amis d’un soir.
Ces haltes sont là pour rendre un service aux pèlerins et particulièrement les plus démunis.
Enfin, le même genre d’établissement qui se situait à Saint Privat d’Allier vient d’être totalement blanchi par la justice suite à une plainte du même genre que celle en cours. (relaxe totale selon le jugement rendu par le Tribunal Correctionnel du Puy en Velay le 7 juin 2016)
Enfin, aucune publicité n’est faite et c’est juste le « bouches à oreilles » qui fonctionne.
Pour toutes ces raisons, nous vous supplions, monsieur le procureur, de bien vouloir classer cette plainte sans suite.

Dans l’espoir d’avoir été entendu, nous vous prions d’agréer, monsieur le procureur, nos sentiments respectueux

Signé: les pèlerins et amis du chemin de Saint Jacques de Compostelle

Lundi 18 Avril: De Wissembourg à Walbourg – 26km

 
Départ à 8h30 de Wissembourg, sous une météo douteuse et la pluie qui s’obstine à montrer le bout de son nez. Heureusement pour moi, elle a finit par se décourager de me mouiller, à croire que ma bonne étoile m’accompagne !
Étape un peu monotone je dois l’avouer. Peut être due au manque de paysage, même si ce n’était pas vilain, peut être aussi au fait que je n’arrive pas à « rentrer » dans ce Chemin. L’esprit un peu trop occupé, trop de questionnement. 

Beaucoup de béton aussi, les genoux n’aiment pas cela et ils le font savoir, mais pour l’instant ça tient le choc !

Vingt six kilomètres plus tard, arrivé à Walbourg vers 15h. Dilemme: continuer encore 15km avant l’accueil bénévole ou stopper et donc dormir dehors..?

Ca sera une nuit sous la tente alors ! Il y a bien un hôtel qui accueil les pèlerins mais bon…65€…c’est la moitié du budget pour les 12 étapes presque !

Et puis, je n’oublie pas ma promesse, de prendre soin de mon corps et de l’écouter.

Tente plantée donc au pieds de l’abbatiale de Walbourg (après accord de l’Abbé de la paroisse)

La nuit s’annonce fraîche !

Mais demain matin il y a un possible réconfort à la boulangerie du village !

Pour l’heure, le repas du soir, c’est soupe ! Un brin de toilette à l’eau gelée, écriture (de cette article que je publie avec un jour de décalage), prière et direction les rêves !